Caméra de recul : comment la nettoyer ?

caméra de recul

Les salissures comme la boue, le sel, la pluie ou la neige peuvent obstruer votre caméra de recul et causer une dégradation du système. Ainsi, tout véhicule équipé d’une caméra de recul doit être nettoyer régulièrement pour fonctionner correctement et assurer la sécurité du conducteur

EN BREF :

  • Éviter le jet haute pression
  • Laver avec un nettoyant pour vitres
  • Appliquer un produit anti pluie pour éviter les salissures
  • Détecter les salissures et activer le nettoyage automatiquement avec le nouveau système d’automatisation du nettoyage de la caméra de recul

Kleen, L’application du lavage automobile.

Pour des lavages auto plus simples et moins chers !

 Téléchargez l'application pour AndroidTéléchargez l'application pour iPhone

Éviter le jet haute pression

Pour nettoyer votre caméra de recul lorsque vous êtes en station, attention à ne pas diriger le jet haute pression directement sur votre caméra, au risque d’abîmer la lentille.

Avec un nettoyant pour vitres

Pour nettoyer rapidement et efficacement votre caméra de recul, vous pouvez tout simplement passer un petit coup de propre avec de l’eau claire ou un nettoyant pour vitres si les dégâts sont plus importants.

Le conseil de Kleen : pour essuyer le tout, utilisez un chiffon microfibre !

Vous pouvez aussi utiliser le produit vitres de la KleenBox pour le lavage de votre caméra de recul !

Comment éviter les salissures sur sa caméra de recul

Pour ne plus être dérangé par les saletés sur votre caméra de recul et éviter de passer beaucoup de temps à la nettoyer, vous pouvez utiliser un produit anti pluie. En pulvérisant ce produit, il applique un film invisible sur la lentille et permet ainsi de chasser la pluie, la neige et la grêle. Ce produit peut aussi être utilisé sur toutes les surfaces vitrées de votre véhicule et sur vos phares.

Nouveauté : l’automatisation du nettoyage de la caméra de recul

Certains modèles de véhicule sont équipés de détecteurs qui permettent de nettoyer automatiquement la caméra de recul !

Comment ça marche ? Cette automatisation détermine si la lentille est sale pour activer le nettoyage. Pour cela, une chambre de conduits dédiée est installée dans le véhicule et relie la sortie vers la caméra de recul et le réservoir de liquide lave-glace pour expulser celui-ci quand il faut procéder au nettoyage.
Autre point fort intéressant : dans certains modèles, il est possible d’utiliser de l’air comprimé lorsque seule de la poussière recouvre la lentille ou bien en complément du liquide lave-glace quand il ne suffit pas à tout nettoyer. Cet air pulsé assure également un effet de séchage pour l’objectif par temps de pluie, ou bien après l’utilisation du liquide lave-glace.

Caméra de recul et voiture autonome

Le saviez-vous ? Cette technique est aussi installée sur les voitures autonomes. En effet, celles-ci sont dotées de plusieurs caméras à l’avant, à l’arrière et sur les côtés mais aussi équipées de la télédétection par laser (ou « LIDAR ») à l’avant et au-dessus du véhicule.

Ainsi, si un insecte s’écrase sur une des caméras, une alerte est envoyée au système électronique de contrôle pour l’activation automatique du nettoyant.

Exemple avec la Google Car : pas question de nettoyer toute la carrosserie avec de grands jets d’eau sur le toit ! Pour s’assurer que les capteurs, les caméras et radar de sa voiture autonome soient toujours propres, Google a installé un système lavage automatique. Pour cela, des petits balais type essuie-glace sont placés sur le laser de la voiture et sont activés si le système détecte des salissures.

 

Bonne route !
À bientôt sur Kleen

Laisser un commentaire